Coup d’envoi de la 51ème édition de Visions du Réel.

Contraint de se réinventer en raison de la pandémie du Covid-19, le Festival international de cinéma Nyon a fait le pari du tout numérique. En interview, Martine Chalverat, directrice administrative et opérationnelle commente les enjeux d’une version digitale et d’une programmation accessible gratuitement du 17 avril au 2 mai sur le site internet du festival.

Et puisqu’on ne change pas les bonnes habitudes : cette année encore, il sera question de s’interroger, de débattre et même de rencontrer des cinéastes… de manière virtuelle. Virginie Portier, responsable de la participation culturelle nous liste les différents outils mis à disposition pour le public.

Entre deux, rencontre avec trois réalisateurs suisses. Antoine Jaccoud et Julie Biro nous présentent « Retour à Visegrad ». Tandis qu’Ivo Zen commente son documentaire « Under Blue Skies ».  
Article précédent

SPÉCIAL CORONAVIRUS

Article suivant

NRTV fait bouger sa région