Journal télévisé du district de Nyon – 25.01.2018

Le début de semaine a été marquée par les intempéries qui ont causé de nombreux dégâts, que ce soit à la piscine couverte de Chéserex, sur les routes du district ou encore sur le terrain du Paléo festival. Pierre-Yves Corthésy, commandant du SDIS Nyon-Dôle, revient sur ces nombreuses interventions et nous fait le rapport de l’année d’activité des pompiers.
Après de nombreux épisodes, la Municipalité de Nyon propose à son Conseil la transformation des Services Industriels de la Ville en quatre sociétés anonymes distinctes. Objectif : permettre aux SI de faire face à la concurrence dans un contexte de libéralisation du marché de l’électricité. Claude Uldry, municipal des Finances, résume les arguments pour une optimisation de ce service propriété de la commune. Sur notre plateau, Chloé Besse, présidente des socialistes nyonnais, annonce, le combat politique à venir.
Sur la plaine de l’Asse de Nyon, où le Paléo festival dresse chaque année ses scènes et ses gradins, le dépôt technique du Nyon-Saint-Cergue-Morez pourra finalement être construit. Et ce dès le mois d’août 2018 à la faveur du retrait du recours relatif au projet de construction d’un voisin direct de la parcelle.
On retrouve ensuite Daniel Rossellat, syndic de la ville de Nyon, pour nous détailler les raisons visant à octroyer à la presse locale, dont le Quotidien de La Côte et Nyon Région Télévision, une aide financière de 120’000 francs.
La presse locale toujours, où l’on a appris que ce même Quotidien de La Côte avait procédé à des réorganisations pour assurer sa pérennisation. Au printemps, une nouvelle ” formule ” éditoriale sera proposée aux lecteurs. Mais pour tenir ces objectifs, le quotidien annonce devoir se séparer de personnel. Son éditeur-délégué Bruno Collentier nous explique cette période de transition. De son côté, Antoine Guenot, président de la Société des rédacteurs (SDR) du Quotidien de La Côte, relate la manière dont les journalistes du journal régional ont vécu les licenciements.
Revêtement de phono-absorbant oblige, de nombreuses routes du district de Nyon sont en travaux, ou le seront prochainement. C’est notamment le cas à l’ouest du canton, où les chantiers vont s’accumuler et rendre la vie très compliquée à ceux qui se rendent quotidiennement à Genève en voiture. Sur notre plateau, Claude Hilfiker, municipal des Infrastructures dans la commune de Mies, évoque ces chantiers et la manière de les contourner.
Comment diminuer l’empreinte écologique et l’impact énergétique sur le territoire du district ? C’est l’une des questions auxquelles tentent de répondre les Assises européennes de la transition énergétiques, qui se tiennent actuellement à Genève. De nombreuses manifestations sont organisées dans le district pour sensibiliser la population.
On ouvre enfin une page culturelle, avec la première exposition organisée par l’association EEEEH à l’espace de la Grenette, au centre-ville de Nyon. L’association a pour but de vivifier la vie des arts-plastiques contemporains dans le chef-lieu du district.
On s’intéresse également au Slam, avec Fabiennes Penseyres, organisatrice de ” Le Slam s’invite à la campagne ” et l’artiste Pablo.  
Article précédent

NRTV fait son Sport

Article suivant

Le DÉBAT