La Municipalité de Nyon a dressé le bilan intermédiaire de son programme de législature. Elle se déclare satisfaite des avancées, mais estime devoir revoir sa feuille de route. Ainsi, 28 projets sont suspendus jusqu’à mi-2020 et 29 autres reportés à la prochaine législature, pour des économies de près de 130 millions de francs.

Retour sur le 14 juin, jour de la grève des femmes durant laquelle différentes actions étaient menées tout au long de cette journée historique.

La manifestation a connu son point d’orgue à 15h24, heure symbolique représentant le moment à partir duquel les femmes ne sont plus payées, selon les statistiques de la différence salariale entre femmes et hommes. Reportage au sein du cortège qui s’est élancé dans les rues de Nyon.

En marge de la grève des femmes, le syndicat UNIA et des vendeuses manifestaient aussi vendredi soir. Le comité référendaire qui s’oppose au prolongement d’ouverture des magasins revendique “le droit à une vie de famille”.

Edwards Lifesciences s’occupe de nos artères depuis 10 ans. Mardi, date de son anniversaire, l’entreprise américaine basée à Nyon proposait à ses employés de s’engager auprès de 5 organes caritatifs. A cette occasion, une bourse de 25’000 francs a été remise à quatre clubs et dix sportifs de la région.

Lundi soir avait lieu la traditionnelle sérénade offerte par la fanfare de Nyon à la présidente sortante du Conseil communal. Véronique Bürki (PLR) cèdera sa place, dès septembre, à Blaise Rochat (PIN).  
Article précédent

Le DÉBAT

Article suivant

NRTV fait son Sport