En participant au Mondial des arts sucrés qui a eu lieu à Paris début février, Guillaume Bichet s’est frotté à la crème mondiale de la profession. Son binôme, constitué avec Sarah Victoria, a terminé à la 6e place. Il nous reçoit dans son laboratoire et revient en notre compagnie sur son parcours dans ce concours.  
Article précédent

L’INFO

Article suivant

News